Loueur Meublé Non Professionnel ou Location Nue.

Loueur Meublé Non Professionnel ou Location Nue

Les clés pour décider !

Les questions que se posent les bailleurs à propos de ce mode de location sont nombreuses.

  • Existe-t-il une demande pour le meublé où se situe mon bien ?
  • Quel mobilier dois-je mettre dans le logement ?
  • Le loyer est-il plus intéressant que celui du logement nu ?
  • Quelles formalités dois-je respecter pour louer en meublé ?
  • Le BIC, qu’est-ce-que c’est ? Le MicroBIC est -il plus intéressant ?
  • Le locataire va-t-il respecter le mobilier ?
  • Le turn-over des locataires va-t-il manger mon revenu ?
  • Quelles sont les différences fiscales entre location nue et meublée ?

Bref, le sujet est à priori complexe.

Pas de panique, nous sommes là pour vous conseiller ! Ce conseil se poursuivra avec le choix entre la location nue ou la location meublée.

Enfin, suite à la signature d’un mandat de gestion, nous vous aiderons à mettre en place le régime LMNP tant au niveau réglementaire qu’au niveau pratique (travaux, choix de mobiliers…)

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le résultat de notre étude sur un bien en copropriété, acquis en 2015 par un de nos clients, loué nu ou meublé, sur Oullins. Sa valeur vénale est de 115000€, le taux marginal d’imposition du propriétaire est de 14%.

Location Nue, régime réel

 

Rendement de 1,41% net d’impôts

Effort sur la trésorerie du bailleur pour créer son patrimoine : 3.105€ par an.

Location Meublée, régime réel du Loueur en Meublé Non Professionnel

Rendement de 2,92% net d’impôts

Effort sur la trésorerie du bailleur pour créer son patrimoine : 534€ par an.

L’écart pour le même bien est donc très significatif. Du simple au double en terme de rendement !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous en complétant le formulaire à droite.

 

 

NOUS CONTACTER