Les diagnostics à prévoir pour vendre votre bien sur Oullins et Pierre-Bénite

La vente immobilière est depuis plus de 20 ans assortie d’obligation d’informations préalables à la vente.

Lors de la mise en vente de votre bien immobilier, des règles sont à respecter. Ces diagnostics et informations se sont accumulés au cours des années pour aboutir à de véritables Dossiers de Diagnostics Techniques (DDT). Le propriétaire vendeur doit réaliser jusqu’à 9 diagnostics ! Il faut produire :
  • le Diagnostic de Performance Energétique du bâtiment (DPE),
  • le diagnostic plomb (si le bâtiment a été construit avant 1949),
  • les diagnostics gaz et électricité (pour les installations de plus de 15 ans),
  • le diagnostic amiante (pour toutes les constructions dont le permis a été délivré avant juillet 1997),
  • l’Etat des Risques et Pollutions si le bien immobilier est bâti dans une zone dite à risques,
  • et le diagnostic de l’assainissement si le raccord n’est pas relié au système collectif.
  • Il faut encore rajouter le mesurage dit « Carrez », si le bien est situé dans une copropriété.
Selon le contenu de ces diagnostics, leur durée de validité peut varier.
De même, certains résultats peuvent obliger le propriétaire immobilier à des actions immédiates.
DIAGNOSTICS IMMOBILIER ORPI MILLET

Les durées de validité des diagnostics immobilier

  • Le DPE est valable 10 ans sauf en cas de travaux pouvant impacter la performance énergétique du bien.
  • Le diagnostic Plomb a une durée de un an si des mesures sont positives, sinon il est illimité.
  • Idem pour l’amiante, illimité en cas d’absence.
  • Le diagnostic gaz a une durée de validité de 3 ans. Attention cependant en cas de Danger Grave et Immédiat, l’installation est coupée par le gestionnaire du réseau.
  • Le diagnostic électrique a une durée de 3 ans.
  • L’ERP a une durée de 6 mois.
  • Le diagnostic termites a une durée de 6 mois.

Comment obtenir vos diagnostics?

De nombreux organismes certificateurs peuvent réaliser ces diagnostics immobiliers. Attention cependant à bien choisir son prestataire car certains ne seront compétents que sur certains diagnostics alors que d’autres pourront exécuter toute la mission sous forme d’un pack.
Il faut obtenir de la part de ces organismes leur attestation de compétence, preuve que l’opérateur a suivi les formations qualifiantes lui permettant d’exécuter sa mission.